top of page
LOGO-EV-WIX 5.gif

TRAVERSÉE DU SALAR D'UYUNI EN 4X4



 

SOMMAIRE



 

Décembre 2022


Changement de décor radical en m'aventurant dans le plus grand désert de sel au monde après mon expédition en forêt amazonienne. J'embarque pour trois jours à bord d'un Landcruiser 4x4 dans les Andes, au sud-ouest de la Bolivie où se trouve le salar d'Uyuni. Ce paysage désertique de presque 11 000 km² composé de sel d'un blanc éclatant, de formations rocheuses et d'îles parsemées de cactus est né suite à l'assèchement d'un lac préhistorique. Ce désert d'altitude se trouve à 3 600 m !



RÉCIT DE MES 3 JOURS EN 4X4 D'UYUNI JUSQU'À SAN PEDRO DE ATACAMA


JOUR 1 : TRAVERSÉE DU SALAR D'UYUNI, LE PLUS GRAND DÉSERT DE SEL DU MONDE


Vladimir, qui sera notre guide pendant les trois prochains jours, vient me récupérer à 10h du matin à l'auberge de jeunesse. Nous nous rendons ensuite à l'agence pour récupérer les autres voyageurs avec qui je partagerai l'aventure. Au total, nous sommes six personnes ; un couple d'Argentins, un Canadien, un Allemand et Mantas, un Lituanien que j'avais rencontré en Amazonie quelques semaines auparavant. Une belle équipe cosmopolitaine !



Le premier arrêt ne se fait pas attendre puisqu'après seulement un quart d'heure de route, nous arrivons au cimetière de trains. Au beau milieu du désert sont entreposés de vieilles locomotives datant du siècle derniers. Celles-ci servaient autrefois pour le transport de minerais.



Après quelques heures de route, nous nous arrêtons pour une pause déjeuner dans un restaurant fabriqué entièrement à partir de sel et situé au beau milieu du désert. À côté du bâtiment, une place en étoile est prévue pour que chaque visiteur puisse y laisser un drapeau de son pays.




À proximité du restaurant se trouve cette oeuvre en honneur à la course du Rally Dakar qui est passée par ici.



Les kilomètres s'enchaînent, le sel défile sous les roues du 4x4 et il y n'a que du blanc à perte de vue. C'est magique.





JOUR 2 : LE SUD LIPEZ, UNE RÉGION DÉSERTIQUE DU SUD DE LA BOLIVIE




Nous quittons le Salar d'Uyuni, toujours à bord de notre 4x4 et poursuivons notre route en direction du sud, où les paysages deviennent de plus en plus désertiques et arides au fil des kilomètres. Du vent, du sable et des pierres... Nous sommes bien dans le désert !



La región du Sud-Lípez possède tout de même de magnifique paysages, malgré l'environnement rude et inhospitalier qu'elle abrite. On y admire des plaines qui offrent des vues panoramiques à couper le souffle, la cordillère des Andes et ses sommets enneigés en toile de fond et des lagunes aux couleurs incroyables.




En parcourant cette terre enchanteresse, j'ai eu la sensation d'avoir quitté la planète Terre, d'être sur la Lune, sur Mars, ou sur Neptune...

Je me sens si petite face à l'immensité de ce désert. Le ciel et la terre sont désormais les seules limites.



À midi, nous nous arrêtons au bord d'un lac pour le déjeuner. Vladimir dispose une nappe et des couverts sur une table en pierre et nous sert des plats de viandes, de légumes et de pommes de terres.




Les animaux sont rares dans cet écosystème unique, mais nous avons tout de même croisé la route de quelques vigognes, un renard solitaire et une sorte de lapin. On a également pu observer de nombreux flamants roses dans les lagunes qui sont peu profondes.




JOUR 3 : LES DERNIERS KILOMÈTRES JUSQU'À LA FRONTIÈRE CHILIENNE


Le réveil posé sur ma table de nuit faite de sel retentit à 4h ce matin-là. Je me lève de mon lit en sel et rejoins le groupe autour d'un bon petit déjeuner local. Nous partons avant le lever de soleil en direction des geysers, un phénomène géothermal saisissant.




Un peu plus loin, nous nous arrêtons à un lac au bord duquel se trouvent des bassins d'eau chaude naturels. Nous prenons le temps de nous relaxer dans ces sources thermales, tout en admirant les flamants roses à quelques mètres.



Nous reprenons ensuite la route vers une autre lagune à la couleur bien spéciale : la Laguna Colorada. Son eau à la couleur rose opaque est unique.



Cette expédition magique dans le Sud Lipez marque la fin de mon séjour en Bolivie puisque nous franchissons la frontière chilienne juste après.




ORGANISER SON VOYAGE DANS LE SALAR D'UYUNI


AVEC OU SANS GUIDE ?


En tant que voyageuse solo j'ai préféré opter pour l'option guide. C'était plus avantageux financièrement et cela m'a permis de m'intégrer à un groupe et ainsi de partager cette expérience avec d'autres voyageurs.


Si vous êtes à plusieurs, la location d'une voiture peut être une meilleure option pour avoir plus de liberté, à condition de vous renseigner sur l'itinéraire et les options d'hébergements dans le désert.



CHOISIR UNE AGENCE


Je suis partie avec Vladimir, un guide de l'agence Skyline Traveller située dans la ville d'Uyuni.



TARIF


Coût : 900 bolivianos + 200 pour les frais d'entrées dans certaines zones.



MEILLEURE SAISON



La saison sèche s'étend d'avril à octobre en Bolivie. Les mois de juillet et août étant les mois les plus secs et ensoleillés dans tout le pays.


En revanche, si vous souhaitez visiter le désert de sel lorsqu'il est recouvert d'une fine pellicule d'eau pour assister un joli phénomène de miroir, il faudra vous y rendre de janvier à mars, lors la saison humide.


En visitant le Salar en décembre 2022 j'ai pu voir certains endroits déjà recouverts d'eau tandis que la majeur partie du désert était sec, le tout sous un beau soleil pendant les trois jours d'expédition.

Comments


16032020-_A732265.jpg
2.png
bottom of page